entre 1 et 3 ans.png

A partir d’un an, un enfant mange de plus en plus comme un grand : il peut quasiment goûter de tout et mange peut-être déjà presque tout seul. Mais attention, un enfant de moins de 3 ans n'est pas un adulte en miniature ! Il a encore besoin d'une alimentation spécifique, adaptée à ses besoins.


L’essentiel à retenir

A partir de 12 mois, un enfant peut presque goûter de tout : qu'il se régale !

Mais il a toujours besoin d’une alimentation spécifique pour bien grandir, être en bonne santé, favoriser son éveil, et parce qu'il est encore difficile pour lui de mâcher certains morceaux. 

Les Nouveaux aliments que l’on peut proposer

  • Des petits morceaux dans tes plats cuits

  • Des petits morceaux de légumes et de fruits crus (rappés par exemple)

  • Du fromage à pâte dure ou molle, et toujours pasteurisé

  • Des légumes secs (lentilles, pois cassé, pois chiche, etc.)

  • Du pain, mais seulement en complément - cela ne doit pas remplacer les autres féculents de type pâtes, riz, semoule, etc.

  • Des petits biscuits : les choisir plutôt secs et les proposer de manière occasionnelle

Ce que l’on ne donne toujours pas avant 3 ans

  • La charcuterie

  • La viande ou le poisson cru

  • Les poissons fumés

  • Les œufs non cuits

  • Le fromage cru ou autres produits laitiers crus

Astuce mémo-technique : ce sont les mêmes règles que pour la femme enceinte.

Points de vigilance

On continue à faire attention aux aliments et aux morceaux proposés ; il n’est pas encore capable de tout manger :

  • Attention à ce qu'il soit bien en capacité de mâcher ce qui lui est proposé - et ça, c'est fonction de chaque enfant ! Il est recommandé de rester à coté de l’enfant et de toujours surveiller d'éventuelles fausses routes.

  • Attention notamment aux fruits secs (amandes, noisettes, etc.) à donner en poudre.

 
 
GUIDE PAS À PAS 12-36 MOIS

GUIDE PAS À PAS 12-36 MOIS

FICHE RECAP 12-36 MOIS

FICHE RECAP 12-36 MOIS