entre 0-4 mois.png

Avant 4 mois, le seul aliment qui convienne à un bébé est le lait. Le lait maternel est l'aliment idéal ! Mais l’allaitement n’est pas toujours possible et reste une décision personnelle à respecter. Jusqu'à 6 mois, le lait contient tout ce dont le bébé a besoin pour bien grandir et être protégé des infections.


L’essentiel à retenir

Le lait est l’unique source d’alimentation du bébé et couvre l’ensemble de ses besoins nutritionnels jusqu’à 6 mois. On pourra commencer à introduire progressivement des aliments solides (légumes, fruits, céréales) à partir du 4ème mois révolu (c’est à dire la fin du 4ème mois). Avant, le système digestif n'est pas encore assez mature.

Durant les 4 premiers mois, chaque bébé a son propre rythme !

En cas d’allaitement, c'est à la demande.

En cas de biberon, il existe des ordres de grandeur de quantités recommandées mais il faut surtout s’adapter au rythme de chaque enfant et voir avec son pédiatre. Le plus important étant de suivre la progression de la courbe de poids.

Les avantages de l’allaitement

Pour le bébé :

  • Le lait maternel est parfaitement adapté à ses besoins : il évolue constamment pour s'adapter à sa croissance ;

  • Il est particulièrement riche en anticorps, bon pour la santé du bébé et tend à réduire son nombre d'infections (digestion, gastro-entérites, etc.)

  • Le lait étant tiède, il permet souvent une meilleure digestion

Pour la maman ou les parents :

  • Il offre des moments uniques - et inoubliables ! - passés en tête à tête avec son bébé

  • C’est pratique : pas besoin de préparer de biberon en pleine nuit, rien à prévoir en cas de sortie, voyage, etc.

  • Il y a une réduction de 4% du risque de cancer du sein pour la femme allaitante

  • Et c'est de loin l'option la plus économique et écologique !

 
GUIDE SUR L’ALLAITEMENT

GUIDE SUR L’ALLAITEMENT

INFOS SUR LES LAITS INFANTILES

INFOS SUR LES LAITS INFANTILES